AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES YEUX GRANDS OUVERTS par STEPHANE GRANDGIRARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
STEPHANE GRANDGIRARD



Messages : 1
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: LES YEUX GRANDS OUVERTS par STEPHANE GRANDGIRARD   Mar 13 Déc - 9:51

Bonjour à tous,

Envie d'une poésie au quotidien, envie d'humour, de nouvelles ? Mon blog est fait pour vous !

Tous les jours une poésie est postée concernant l'actualité du monde ou plus simplement celle de l'auteur.

LE FROID RAVIVE LES INJUSTICES !

Les premiers flocons blancs répandus par le ciel
Eveillent les âmes d'enfants plongées dans un sommeil
Digne des siestes du sud, de l'énergie des sages
Le cerveau bringuebalant léthargique au soleil.
Assez de l'été prude, l'hiver tourne la page !

Cette page faite d'oubli que le froid est une arme
Aiguisée même si elle embaume de son charme,
D'un parfum de néant, destin de la vermine
Qui là-bas jusqu'ici fait se couvrir les femmes,
Irrite les enfants mais bien d'autres décime.

Les pensées ralentissent, vive le superficiel
De ceux qui abrutissent qualifiant de « merveilles »
Ces petits doigts chinois fabriquant à la chaîne
Les objets du délice, des cadeaux de Noël
Pour gâter l'enfant roi complice de mille peines.

J'imagine déjà un homme détourner
Son regard du paria qui lui a demandé
Une modeste pièce pour s'acheter un pain :
« C'est pas la première fois qu'il ose réclamer !
Je garde mes richesses pour m'offrir un festin ».

Seul, ce 24 décembre, un clochard va mourir...
De tout son corps il tremble, il esquisse un sourire
Remontant ses cartons sur un corps affaibli.
Plus rien pour lui ne semble avoir de l'avenir :
Dernière désillusion, mourir sans un ami.


lol!
Régulièrement un dictionnaire humoristique est alimenté ainsi qu'une catégorie regroupant des phrases originales décalées.

Grossesse : dédoublement de personnalité.
Maison de retraite : chambre froide à température ambiante.
Le jour où Ariane fabriquera des sous-marins nous serons sûr qu'il y a de l'eau sur Mars.
Quand la crise est là, les travailleurs font grève. Quand la prospérité revient, ils réclament des vacances.
lol!

Des nouvelles policières (ou autres) sont mises en ligne à intervalles réguliers.

Faites vous plaisir autant que l'écriture me fait plaisir !

Amitiés littéraires à tous !

http://stephane-grandgirard.blog4ever.com/


Revenir en haut Aller en bas
 
LES YEUX GRANDS OUVERTS par STEPHANE GRANDGIRARD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haribo, c'est beau la vie pour les grands et les petits ♥
» A genoux les yeux au ciel, j'hurle comme un loup mais la lune s'en fout ... ✖ Everdeen
» La faute qui pique les yeux...
» Trombi' .. De vos z'neuilles ( Vos yeux )
» Activation du bouton "trouver les sujets ouverts"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De blog en site :: Présentez vos blogs et sites :: Ecriture, lecture : poésie, contes-
Sauter vers: